denainindus2USINOR DENAIN 40 ANS. A Denain, il suffit parfois de lever la tête, de prendre le temps ou simplement de s'arrêter et de regarder le paysage industriel. Ces bâtiments industriels, du moins ceux qui ont, à ce jour, échappés à la destruction, recèlent d'une vraie beauté. Regardez ces lignes, ce contraste avec le ciel bleu, ces marques du temps, ces ruptures... Oui, c'est beau, tout simplement et il n'y a qu'à Denain que l'on peut voir cela... Ce sont de véritables totems qu'il serait bien de préserver et valoriser. (complément du chapitre 3 de mon livre: Denain. Histoire d'un bassin industriel)

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...