La verrerie Saint-Martin à Aniche, un projet de ligne ferroviaire Douai-Reims via Somain et Abscon, M.Régnier est le nouveau maire de Bouchain, la maladie de la betterave s'abat sur les cultures , M.Houtart ouvre une verrerie à Lourches , un projet de ligne ferroviaire Le Cateau -Somain, etc...

(petite) sélection d'évènements illustrant l'année 1852 en Ostrevant Ostrevent(1) durant la période du Second Empire (1851-1870).

- Abscon :

  • On envisage l'ouverture d'une ligne ferroviaire reliant Douai à Reims avec un embranchement partant d'Aubigny et se dirigeant vers Somain et Abscon. Le Préfet du Nord ouvre une enquête publique du 20 février 1852 au 20 mars 1852

- Aniche : 

  • Henri-Charles-Albert Delhay, Jacques-Joseph Boucquiaux et Constant Lemaire, fondent en 1852, la verrerie Saint-Martin d'Aniche (Daviet Jean-Pierre*).

- Bouchain :

  • Le 2 Janvier, le Préfet du Nord révoque M.Canonne de ses fonctions de maire de Bouchain. M.Régnier, ancien notaire est nommé maire de Bouchain

- Haulchin :

  • En aout, le château et le domaine de Hamel est en vente. Il comprend un enclos de 14 hectares en partie situé en bordure du canal de l'Escaut, une maison de maitre (une habitation avec deux ailes et une maison pour le concierge), une maison de fermier (avec écuries,granges étables, colombiers...), des jardins et vergers, prairies et un étang bien empoissonné. La vente est réalisée par Me Dupire, notaire à Valenciennes.

- Industrie sucrière :

  • Une "étrange maladie" frappe la betterave. Elle provoque une chute importante de sa concentration en sucre. Un vaste secteur est particulièrement touché : il couvre les communes de Saint-Saulve, Valenciennes, Hérin, Denain, Abscon, Escaudain, Anzin, Haveluy, Beuvrages, Saultain ou encore Raismes. En janvier, une séance de la Société centrale agriculture de Paris est consacrée à ce problème. M.Gouvion-Deray, agriculteur denaisien souligne que la production de sa raffinerie de sucre a été divisée par trois de 1847 à 1852.  Les techniciens avancent une cause majeure : "...la suite de la culture de la betterave qui se succèdent quelquefois depuis vingt ans dans le même terrain sans interruption...Il conviendrait de varier les récoltes et de chauler régulièrement les sols...".

- Lourches :

  • En mars 1852, par décret signé du Président de la République, Firmin Houtart est autorisé à établir une verrerie à Lourches. La construction du four à bouteilles s’élève à 15200 francs.

- Somain :

  • La Compagnie des Chemins de fer du Nord est autorisée à construire une ligne ferroviaire reliant Le Cateau à Somain, sous réserve qu'elle puisse commencer les travaux d'ici 4 ans et les terminer d'ici 6 ans. Le problème est que ce projet ne dessert pas la ville de Cambrai (du fait d'un surcout que cela pourrait engendrer).

(1) Voir l'article : Doit-on écrire Ostrevant ou Ostrevent ?

Dudzinski150© Francis Dudzinski-Ozdoba. Historien & Journaliste.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Mes articles sont régulièrement mis à jour. Sources : Archives personnelles,  mes travaux de recherches aux Archives (archives municipales, ADN, CHM, AMT...), mes notes de lectures(*), mon livre "Denain et le Denaisis : Histoire d'un Bassin Industriel".

(*) Voir Bibliographie.