Escaudain. géant Nomène

A Escaudain, deux géants existent : Nomène est une représentation, sous forme de géante, de Philomène-Hiacinthe Dhéripré, servante de ferme. Cette géante est née en 1980 à Escaudain. Quant à Pierre Gaillette, c'est l'hommage à Pierre Canivez, dit Tiot Pierre...

Philomène-Hiacinthe Dhéripré, que l'on appelait d'un diminutif de son prénom "Nomène" vécut dans la première moitié du XXe siècle. Elle a fui son village natal d'Hulluch (Pas de calais) à l'arrivée de l'occupant Allemand en 1914. Elle était servante dans la ferme Martin ( Rue Félicien Joly). C'était un personnage assez excentrique, notamment par les vêtements qu'elle portait (notamment son grand tablier de toile de jute).

Escaudain. géant Nomène  

Son visage, marqué par l'âge et le travail, faisait souvent "peur" aux enfants qui, alors, se moquaient d'elle. Pourtant, c'était une femme gentille et pieuse ( elle se rendait tous les dimanches à la messe). C'est en 1980 qu'est né son géant à l'initiative du Cercle Laïc d'Escaudain...

Remarquez à l'arrière plan, l'ancienne supérette COOP....

escaudain geant pierre gaillette

Le Géant Pierre Gaillette est l'hommage à Pierre Canivez, dit "Tiot Pierre" du fait de sa petite taille. Originaire de la Cité Victoire, il était connu pour son activité de vente de petits sacs de charbon, un charbon qu'il allait glaner sur le terril Audiffret et Saint Mark pour survivre. Il est décédé le 3 juillet 1993 à l'age de 84 ans ( né le 21 novembre 1909 à Escaudain). Son géant a été créé en 2002.  Rappelons qu'en patois de chez nous, une "gaillette" ou "gaïette" est un gros morceau de charbon.

Pierre Gaillette2 

Sources : Escaudain. Mémoire en Images. Editions Sutton. 1998.

Photos : Alain Debeauvais. Page facebook "Les amis de Pierre Gaillette".

Francis Dudzinski-Ozdoba. Historien & Ecrivain. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..


Le retour du géant Pierre Gaillette après dix ans d’absence (Extrait de la Voix du Nord . 3 Novembre 2018)
Le premier Pierre Gaillette est né au tournant du siècle.
Né en 1909 à Escaudain, Pierre Canivez a souffert, enfant, d’une méningite qui lui laisse des séquelles, pour parler et marcher. Il n’en deviendra pas moins à l’époque une figure locale, grâce au sobriquet de « Gaillette », lui qui s’approvisionnait sur le terril pour se faire un peu d’argent.
En 2002, l’association Nord Escaudain avait décidé de rendre hommage à Pierre Canivez en créant un géant à son effigie qui, pendant cinq ans a pris part à de nombreuses manifestations locales. Puis, sans que l’on sache vraiment pourquoi, il a disparu de la circulation pendant une dizaine d’années, jusqu’au jour où on l’a retrouvé dans un recoin des ateliers municipaux. Trop lourd, il était devenu inutilisable. Mais Thérèse Linares et ses amis de Nord Escaudain ont décidé de construire un nouveau géant, aidés par l’association Nouveau Regard qui leur a prêté un local et aussi quelques bras.
Nord Escaudain a obtenu une subvention de 9500€ de l’État et de 2500€ de la commune.
Pour ce projet, Nord Escaudain a obtenu une subvention de 9 500 € de l’État et de 2 500 € de la commune. L’ossature du géant a été réalisée par le vannier Pascal Harbonnier de Féron, dans l’Avesnois, la tête et les bras par Dorian, de l’atelier des géants du Musée de plein air de Villeneuve-d’Ascq. Les vêtements, eux, ont été confectionnés par les membres des deux associations, dont l’enthousiasme fait plaisir à voir quand ils racontent leur expérience.
Les Escaudinois sont donc invités à fêter le retour de Pierre Gaillette aujourd’hui, à 10 h, devant les ateliers municipaux situés près de la piscine. La cérémonie aura lieu en présence d’une parente de Pierre Canivez avec un lâcher de pigeons et un défilé. À 11 h 15, la médiathèque accueillera le bonhomme et une exposition lui sera consacrée. Jusqu’à 17 h, ce sera la fête dans le quartier (jeux, contes, expo photos « à la découverte des quartiers de la ville »). Après, précise Thérèse, il faudra trouver des bénévoles pour le porter, l’Gaillette.…


Pour me contacter, m'adresser une information, un document, acheter mon livre,etc... : cliquez ici.