1967 112Voici les dates de création des principales harmonies et sociétés musicales  (des mines, des forges...), dans cette partie du territoire de l'Ostrevant.

 

Fanfares et harmonies en Ostrevant...

1804 : Fanfare, Marquette en ostrevant

1805 : Harmonie municipale , Saint-Amand-Les-Eaux


1822, debut de l'exploitation du charbon à Abscon, dans le Denaisis. 1834, début de l'activité sidérurgique à Denain.


1839 : Harmonie, Bouchain. 

1840 : Harmonie de Lourches, connue initialement sous le nom de Philharmonique des Mines de Douchy (société musicale de la Compagnie des Mines de Douchy, basée à Lourches).

1849 : Harmonie municipale, Crespin

1853 : Fanfare "La Lyre ouvrière" à Onnaing

1858 : Harmonie municipale. Anzin

1859 : Harmonie d'Escaudain.

1860. Harmonie municipale. Denain

1867 : Harmonie des Mines, Denain

- Voir également : l'harmonie des Mines de Denain fête ses 100 ans. Le premier directeur de cette Harmonie des Mineurs est Félix Wargé. Il le demeure jusqu'en 1909. La première répétition de l'Harmonie se déroule le 4 septembre 1867 dans un bâtiment du "Chantier de la Compagnie d'Anzin" (ancien établissement Cail). L'harmonie est dirigée ensuite par Maurice Dubois (1909-1946), puis, par Maurice Malaquin...

1868 : Fanfare municipale, Trith-Saint-Leger

1869 : Harmonie des Mines , Abscon


4 septembre 1870 : début de la IIIe République


1870 : Harmonie municipale, Raismes

1875 :

- Harmonie des Mines , Saint-Vaast-La-Haut

- Fanfare de Douchy. C'est en 1909 que cette société se transforme en harmonie(3)

1876 : Fanfare municipale, Haspres. Puis, 1884 : harmonie.


1886 : le grand canton de Bouchain, fort de ses 21 communes, est scindé en deux. Abscon, Denain, Douchy, Escaudain, Haveluy, Hélesmes et Wavrechain-sous-Denain font sécession et parviennent à obtenir la création du Canton de Denain.


1887 : Fanfare des Forges et Aciéries du Nord et de l'Est, à Trith-Saint-Léger (quartier du Poirier)

haveluy harmonie1

1898 : Haveluy. " fondée le 30 mars 1898 et elle aussi appelée "les amis réunis" avec comme chef fondateur M. Louis Dobignies et M. Désiré Locquet comme président"(2).

1900 : création d'une harmonie à Marquette en Ostrevant : elle se scinde en deux sociétés "...La première sous le patronage de la Municipalité avec le titre de "Musique communale" et la seconde, indépendante La Fanfare des Amis Réunis".(...) Vers la fin des années 1914-18, les deux sociétés fusionnent. En 1930, nouvelles querelles et à nouveau deux sociétés subsistent. (...) "Après la seconde guerre mondiale, nouvelle réconciliation et depuis l'Harmonie Municipale "Les Amis Réunis" continue de pratiquer l'art musical". (1)

1907 : Harmonie de la société des Forges et aciéries de Denain-Anzin, à Denain

1912 : fanfare des "Amis Réunis". La Sentinelle

1922 : Harmonie des Mineurs d'Auberchicourt

1923 : Harmonie des Mines . Arenberg ( Wallers)

1825 : Harmonie des Mines, Thivencelle.

(à suivre...)

courrier2 Cliquez ici pour me contacter


Sources : archives personnelles. André Lebon ( Petite Histoire des sociétés de musique populaire dans le Nord de la France. 1977). (1) Voir le site de l'harmonie de Marquette en ostrevant. (2) Edouard Pierchon. Société d'histoire locale Haveluy. (3) Douchy les mines mémoire en images. Editions Sutton 2007.

Pour me contacter, m'adresser une information, un document, acheter mon livre,etc... : cliquez ici.