Histoire et Patrimoines en Ostrevant/Ostrevent

escaudain camp de l'opéra facebookVoici l'exemple d'une Cité et d'un Camp, celui dit de "l'Opéra" à Escaudain, qui se sont retrouvés, avec le temps, totalement cernés de toutes parts par l'industrie et ses pollutions (Usinor, le terril de la fosse de Roeulx, les fours à chaux), la route et la voie ferrée. Aujourd'hui, il ne reste rien, tant de la cité que du camp. Explications et photos...

denain Le 19 octobre 2020, aurait dû être célébré le centenaire de l'installation, dans l'église du Sacré-Cœur de Denain, des cloches de la Victoire, la victoire de 1918. Seulement voilà : l'église historique a perdu ses cloches. En effet, une association privée, longtemps propriétaire de cette église, s'est permis de vendre les deux cloches à une entreprise spécialisée. Une aberration. Explications.

escaudain 1962Des kiosques à musique apparaissent dès le milieu du XIXe siècle en Ostrevant, et particulièrement dans certaines villes du denaisis et du bouchinois. Ils affirment la réussite et la richesse de la commune concernée et celle de généreux donateurs. Quelques uns seulement ont aujourd'hui échappé, miraculeusement, à la destruction.  En voici plusieurs illustrations, d'Abscon à Trith-Saint-Léger en passant par Escaudain, Lourches, Bouchain ou Saint-Amand-les-Eaux.