Dix ans après la découverte du charbon à Abscon, c’est à Denain que nait l’industrie sidérurgique. Bien modeste au départ, elle dispose localement d’un accès au charbon et au coke et d’une main d’œuvre ouvrière importante. Mais demeure une aberration économique : il n’y a pas de minerai de fer dans le Denaisis. Peu importe, il est acheminé par péniches via l’Escaut. L’épopée sidérurgique nait en 1834 et s’éteint en 1985.

Pierre-François Dumont, Georges François Xavier Serret, Charles Lelievre,