Mines et Industries

P1000721Il y a parfois des idées ingénieuses qui surgissent dans les moments les plus difficiles. A Denain, le radoub en est l’exemple. C’est le résultat de l’extraordinaire métamorphose de la halle des lingotières, abandonnée par Usinor, en darse couverte de réparation et de construction de bateaux fluviaux. Aujourd'hui dramatiquement à l'abandon, ce radoub est un très beau patrimoine industriel à sauver

chiffonrougeUne chanson a accompagné la lutte des sidérurgistes d'Usinor-Denain, Trith-Saint-Léger, Anzin ou encore Longwy en Lorraine, c'est "le chiffon rouge". Une chanson de Michel Fugain 

 

Dlivre dudzinskie Bouchain à Denain, en passant par Escaudain, Lourches ou encore Abscon : un livre sur l'Histoire d'un bassin industriel de 1820 à nos jours.Ce n'est pas l'histoire d'une seule ville,  Denain, mais c'est celle de tout un vaste bassin industriel, allant de Bouchain à Denain. Un bassin industriel au cœur  d'un vaste territoire, celui de l'Ostrevant.

Dudzinski Expo1USINOR DENAIN. L'exposition sur Usinor Denain (intitulée "Usinor. L'Usine, la Ville et des Hommes") sera présentée du 24 septembre 2019 au 5 octobre 2019 à la Médiathèque de Denain.

06614a2 1C'est le  mardi 12 décembre 1978 qu'est annoncée la suppression de 5.000 emplois sur le site d'Usinor-Denain. Un véritable tsunami industriel et social s'abat sur tout le Denaisis, et, au delà, le Valenciennois. Ce vaste cataclysme se prolonge jusqu'au 28 mars 1985, jour du laminage de la dernière bobine de tôle sur le train à bande de l'usine. C'est alors la fin d'Usinor Denain, la fin d'une vaste épopée sidérurgique qui  a pris naissance en 1834.

werthDans cette longue histoire de la sidérurgie du Denaisis-Valenciennois, il y place pour quelques personnages hors normes. Jean Werth et Armand Résimont sont de ceux-là. Ce ne sont pas de simples « maitres des forges » au sens classique du terme en cette fin du XIXe siècle et début du XXe siècle : ils ne sont ni présidents, ni vice-présidents du conseil d’administration de leur usine : les Forges et Hauts fourneaux de Denain-Anzin, pour l’un, ou les Forges et Aciéries du Nord et de l’Est pour l’autre. Ce sont plutôt des opérationnels, des ingénieurs-directeurs d’usines.

denain fosse renard 1918Face à l'avancée des Canadiens et des Britanniques libérant une à une les villes de l'Ostrevant, l'armée allemande organise la destruction méthodique de tous les puits de mines du Denaisis en octobre 1918. Il faut attendre 1923 pour que les premières fosses puissent relancer leurs activités...